Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier dessin pour 2009... que j'aurais aimé ne pas faire.

par Olivier Ferra

publié dans Divers

 

                        Pour la nouvelle année, on "s'éclate" au Proche-Orient.


Si on pouvait avoir ces règles à l'esprit lorsque l'on regarde le Journal TV le soir ou quand on lit notre journal le matin, la compréhension des évènements au Proche-Orient en serait sûrement améliorée :

Règle n°1 : Au Proche-Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c'est toujours Israël qui se défend. Cela s'appelle donc des représailles.

Règle n°2 : Les Arabes, Palestiniens ou Libanais n'ont pas le droit de tuer des civils de l'autre camp. Car cela s'appelle du terrorisme.

Règle n°3 : Israël a le droit de tuer les civils Arabes. Car cela s'appelle de la légitime défense.

Règle n°4 : Quand Israël tue trop de civils, les puissances occidentales l'appellent à la retenue. Cela s'appelle la réaction de la communauté internationale.

Règle n°5 : Les Palestiniens et les Libanais n'ont pas le droit de capturer des militaires israéliens, même si leur nombre est très limité et ne dépasse pas trois soldats.

Règle n°6 : Les israéliens ont le droit d'enlever autant de palestiniens qu'ils le souhaitent (environ 10.000 prisonniers à ce jour, dont prés de 300 enfants). Il n'y a aucune limite et ils n'ont besoin d'apporter aucune preuve de la culpabilité des personnes enlevées. Il suffit juste de dire le mot magique "terroriste".

Règle n°7 : Quand vous dites «Hezbollah», il faut toujours rajouter l'expression «soutenu par la Syrie et l'Iran».

Règle n°8 : Quand vous dites «Israël», il ne faut surtout pas rajouter après «soutenue par les Etats-Unis, la France et l'Europe» car on pourrait croire qu'il s'agit d'un conflit déséquilibré.

Règle n°9 : Ne jamais parler «territoire occupés» ni de résolutions de l’ONU, ni de violations du droit international, ni des conventions de Genève. Cela risque de perturber le téléspectateur et l'auditeur de France Info.

Règle n°10 : les israéliens parlent mieux le français que les Arabes. C'est ce qui explique qu'on leur donne, ainsi qu'à leurs partisans, aussi souvent que possible la parole.

Ainsi, ils peuvent nous expliquer les règles précédentes (de 1 à 9). Cela s'appelle de la neutralité journalistique. 

Par Bernard Langlois fondateur de l'hebdomadaire Politis (repris du Collectif 69)

 

Commenter cet article

olivier Ferra 08/01/2009 21:35

Happy fiesta Marc ! bizBonne question Jipé !!Merci la Corée !!Facile Bartik, pourtant dur d'être indifférent. Ne pas prendre parti, je ne peux pas.Tout d'ac avec toi Flo. Aux enfants, éternels perdants des "jeux" des grands. bises et bon retour chez toi !!

Garuda3becs 07/01/2009 12:43

Le manque de laicité, c'est sur, l'esprit revenchard des VA t'en guerrre des hommes qui peuplent (enfin, façon de dire : d'un coté on vie au large, de l'autre on survit comme on peut...) la Palestine et Israel me soule profondément. Surtout que le disque passe en boucle depuis mes premiers journaux tv, quand j'avais juste l'age de raison : "un israelien assasiné, 10 palestiniens abattus...", je me souviens aussi vaguement de la sémantiqe de l'époque.N'empêche, faut appeller un chat un chat : l'état Israélien a tué pret de 600 civiles en 12 jours. No Coment.Si, un comment : les petites filles palestiennes, même avec leur fichus sur la tête (elles ont bien le droit d'imiter leur maman), elles me font penser aux miennes.Flo

Bartik 06/01/2009 15:45

Je me prononce pas trop...je ne m'occupe que de BD...c'est plus calme.Bonne année!

Rodolphe Meidinger 06/01/2009 09:51

Bonne et heureuse année 2009 de la part de toute l'équipe de l'atelier de français.

jipé 05/01/2009 20:34

De même que nous ne sommes pas responsables des crimes de nos ancêtres, leurs souffrances pardonnent-elles toutes nos erreurs?